Pas d’Uberisation sans Hubert : l’innovation seule n’est rien.

Publié le Publié dans Analyse, Digital

On accorde à Maurice Levy, le patron de Publicis d’avoir été le premier à employer l’expression « Uberiser ». En professionnel de la publicité il doit apprécier l’explosion que connait depuis peu ce terme. Ce phénomène d’uberisation a pris tant d’ampleur qu’à parcourir l’actualité, on peut avoir l’impression séduisante que toute l’économie est menacée et qu’en très peu de temps des pans entiers de notre paysage économique vont s’écrouler. A effectuer un inventaire des avancées du numérique, de l’internet des objets aux Fintech, on peut également vite se convaincre de la toute-puissance de la technologie. Et très vite on se met à voir des Ubers dans tous les secteurs.

Lisez la suite de cet article sur Le Siècle Digital

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *